Libre voyageur

Flâneries indiscrètes dans un vaste monde

Fontaine aux ablutions

Malacca, Malaisie.

La fontaine aux ablutions de la mosquée en face de mon hôtel, une des plus anciennes de Malacca, montrant des influences chinoises, indiennes et malaises.

J’y suis rentré finalement, c’était l’heure de l’office, et tandis que certains priaient, d’autres terminaient leurs ablutions par un drôle de mouvement de va-et-vient de la jambe tendue en arrière, le pied éclaboussant l’eau de la fontaine.

D’autres enfin, la purification terminée, changeaient de chemise sans façon sous les arcades, avant de se joindre à la prière. Quelques-uns portaient le sarong traditionnel.

Là encore, des regards dépourvus de méfiance, et, souvent, un salut aimable de la main.

Une japonaise toute menue errait dans les travées autour de la salle de prière, un appareil photo à la main, qu’elle n’utilisera jamais.

Elle avait cet air incertain que j’avais vu déjà à une jeune française dans les rues de Kuala Lumpur, le premier soir.

Next Post

Previous Post

Leave a Reply

© 2024 Libre voyageur

Theme by Anders Norén