Libre voyageur

Flâneries indiscrètes dans un vaste monde

Soubrette fugitive

Quartier de Akihabara, Tôkyô, Japon.

Il existe dans les environs des établissements (restaurants, cafés, glaciers) où le service est assuré par des jeunes femmes portant l’idée que les japonais se font d’une tenue de soubrette.

Ces serveuses d’un genre particulier accomplissent leur office en l’assortissant de moult courbettes, minauderies, révérences et autres signes de déférence, tout en s’adressant à vous en vous donnant du « Votre seigneurie », « Votre excellence » et autres courtoisies du même acabit, en japonais, évidemment…

Celle-ci fuit mon objectif aussitôt qu’elle l’aperçoit.

Next Post

Previous Post

Leave a Reply

© 2024 Libre voyageur

Theme by Anders Norén