Libre voyageur

Flâneries indiscrètes dans un vaste monde

Shichaku-wari : si tu montres ton croupion, on te fait une réduction

Akihabara, Tôkyô, Japon.

Sur la devanture d’un « Adult Amusement Park » (terme japonais pour désigner ce que l’on appelle un « sex-shop » en bon français).

Le « shichaku-wari » consiste à être prise en photo par un employé revêtue (ou dévêtue) d’une tenue vendue dans le magasin en échange d’une réduction sur le prix de de l’article.

La photo est ensuite affichée dans le magasin…

Next Post

Previous Post

Leave a Reply

© 2024 Libre voyageur

Theme by Anders Norén