Libre voyageur

Flâneries indiscrètes dans un vaste monde

« Langue locale »

Mostar, Bosnie-Herzégovine.

Un panneau d’orientation en « langue locale ».

Attention : dans la région, les gens parlent ou prou la même langue, mais n’allez surtout pas l’appeler le « serbo-croate », malheureux !

Que l’on soit bosniaque (musulman originaire de Bosnie), bosnien (habitant de Bosnie), bosnien-herzégovinien (citoyen de la Fédération de Bosnie-Herzégovine), croate de Bosnie, musulman d’Herzégovine, serbe de Croatie, que l’on se définisse comme croate serbien, serbe croatien ou serbe bosnien, orthodoxe monténégrin, ou même yougoslave, l’identité nationale ou ethnique perçue par chacun implique que l’on prétendra parler tel ou tel idiome.

Pour éviter tout impair, dite : « langue locale ».

Bon, mais si vous êtes joueur de football international, ou inventeur de génie, comme Nikola Tesla, vous êtes forcément un enfant du pays…

Next Post

Previous Post

Leave a Reply

© 2024 Libre voyageur

Theme by Anders Norén