Libre voyageur

Flâneries indiscrètes dans un vaste monde

Canons et catapultes

Famagouste, République turque imaginaire de Chypre-Nord.

Porte de la Terre (par opposition à la Porte la Mer, de l’autre côté), permettant de pénétrer dans l’enceinte de la vieille ville.

Ce genre de fortifications avait été édifiée un peu partout sur l’île, comme à Nicosie, par les Byzantins, puis surtout par les rois Lusignan, et enfin par les Vénitiens qui renforcèrent considérablement les murailles et abaissèrent les hautes tours trop vulnérables : il fallait désormais résister aux boulets en fonte des canons, alors que les murs de l’époque médiévale ne devaient encaisser que ceux en pierre des catapultes.

Next Post

Previous Post

Leave a Reply

© 2024 Libre voyageur

Theme by Anders Norén