Libre voyageur

Flâneries indiscrètes dans un vaste monde

Harem

Istanbul, Turquie.

Palais de Topkapi.

Cour intérieure du harem.

Le harem était le lieu où étaient emprisonnées les femmes du Sultan ottoman. Leur statut était celui d’esclave sexuelle, elles avaient souvent été achetées à cette intention, prises à des parents chrétiens sur des territoires soumis à la Grande Porte, capturées sur des bateaux arraisonnés en Méditerranée ou lors de combats aux franges de l’Empire.

Un effet particulier de ce système est que les Sultans ottomans eux-mêmes étaient de double culture, leur mère étant souvent européenne, et c’est elle qui régnait sur le harem…

Les murs intérieurs et extérieurs du harem sont somptueusement parés d’or, de nacre, de bois précieux, et surtout de superbes carreaux de faïence agencés pour créer des effets de subtile harmonie visuelle.

Next Post

Previous Post

Leave a Reply

© 2024 Libre voyageur

Theme by Anders Norén