Libre voyageur

Flâneries indiscrètes dans un vaste monde

Bref, j’ai déjeuné chez des djihadistes

Istanbul, Turquie.

Dégustation d’une « pide », une sorte de pizza turque sans tomate, simple, savoureuse et peu chère, comme les nombreux autres plats populaires que l’on peut trouver à chaque coin de rue.

Tandis que je commande, je m’aperçois que la maison ne sert pas de Coca, mais un Türka Kola d’un douteux millésime.

C’est signe, selon mon hôte stambouliote, que les lieux appartiennent à des « conservateurs » comme on dit ici : des musulmans ultra-nationalistes.

Je prends de l’ayran pour accompagner la pide, je m’assieds et je remarque alors le décor guerrier, puis les clients qui saluent tous le patron d’un « salam aleikhoum » au lieu du cordial « merhaba ». Bref, j’ai déjeuné chez des djihadistes. 🙂

Next Post

Previous Post

Leave a Reply

© 2024 Libre voyageur

Theme by Anders Norén