Libre voyageur

Flâneries indiscrètes dans un vaste monde

Mangé par un poisson-chat

Byblos, Liban.

« Le puits de El » qui donna son nom au lieu, Gebal dans la Bible, ou Jbail aujourd’hui.

Ce puits fut à la base de l’occupation du site depuis le Néolithique.

S’y sont succédés les Phéniciens, les Amorrites, les Assyriens, les Grecs, les Romains, les Arabes, les Francs, les Mamelouks, les Ottomans. Et les traces de leur passage sont visibles partout.

Plutarque rapporte une légende concernant cet endroit. Il raconte que lorsque le dieu égyptien Osiris fut tué et démembré par son frère Set, ses restes furent placés dans un sarcophage, qui fut abandonné sur le Nil.

Le sarcophage parvint jusqu’à la côte phénicienne, à Byblos.

Isis, soeur et femme d’Osiris était au puits de El, on la prévint, elle utilisa sa magie pour ressusciter Osiris.

Pour ce faire, elle rassembla ses membres, à l’exception de son sexe, mangé par un poisson-chat.

Next Post

Previous Post

Leave a Reply

© 2024 Libre voyageur

Theme by Anders Norén