Libre voyageur

Flâneries indiscrètes dans un vaste monde

Université américaine de Beyrouth (AUB)

Beyrouth, Liban.

Campus de l’Université américaine de Beyrouth (AUB). Les universités privées, telles que AUB, LAU (anglophones) ou NDU (francophones) sont les seules proposant un enseignement de qualité au Liban.

Le coût des études dépassant de beaucoup le salaire moyen libanais, seuls les enfants des classes aisées y ont accès.

Un autre effet de cette situation : les élites parlent mal l’arabe, leur première langue devient, selon le cas, l’anglais ou le français, ce dernier étant d’ailleurs en perte de vitesse dans le pays.

Les jeunes gens que j’ai fréquentés pendant mon séjour parlaient anglais entre eux, n’usant de rares expressions arabes que pour souligner des émotions.

Next Post

Previous Post

Leave a Reply

© 2024 Libre voyageur

Theme by Anders Norén