Libre voyageur

Flâneries indiscrètes dans un vaste monde

Liban libre

Baalbek, Liban.

Ce que j’ai adoré au Liban, à Byblos comme à Baalbek, c’est le sentiment de liberté que j’ai éprouvé tandis que j’explorais les sites : point de barrière, chacun peut à sa guise grimper sur les murailles, descendre dans les tombeaux ou les oubliettes, errer parmi les vestiges chalcolithiques.

Et puis, pas de touristes !

Songez un peu : dans un site aux dimensions colossales tel que l’enceinte sacrée de Baalbek, il n’y a personne d’autre que moi et ce gentil couple, là-bas, si, si, regardez mieux.

Next Post

Previous Post

Leave a Reply

© 2023 Libre voyageur

Theme by Anders Norén