Libre voyageur

Flâneries indiscrètes dans un vaste monde

Le règne des chats

Beyrouth, Liban.

Campus de l’Université américaine de Beyrouth (AUB).

L’université consacre 1 % des droits d’inscription (15 000 dollars par étudiant et par an) à la protection, aux soins et la nourriture des chats du campus.

Chaque étudiant verse donc annuellement 150 dollars aux chats.

Les chats règnent ainsi à la manière d’une mafia, vivant du racket, et, semble-t-il sur cette photo, de l’intimidation.

Next Post

Previous Post

Leave a Reply

© 2024 Libre voyageur

Theme by Anders Norén