Libre voyageur

Flâneries indiscrètes dans un vaste monde

Les transports au Liban : le minibus

Les transports au Liban.

Le minibus.

Le minibus (appelé aussi mini-van ou simplement van) est utilisé principalement pour les trajets de ville à ville, en concurrence avec le « service taxi« , mais habituellement pour un tarif deux fois inférieur.

On l’emploie aussi pour des trajets en ville, sur des itinéraires fixes, à la différence du « service« .

Le véhicule peut transporter une quinzaine de personnes, sur des banquettes et des strapontins pliables.

Le mini-van s’apparente donc à un dolmus turc, il a un itinéraire fixe, on peut le héler partout sur sa route et en descendre à tout moment.

Le prix de la course est fixé et payé à la descente.

Le chauffeur ne démarre qu’une fois le véhicule plein.

Et aussitôt le premier passager descendu, il cherchera à le remplacer en klaxonnant pour attirer l’attention d’éventuels clients.

Il existe à ce propos de règles de préséance afin que les chauffeurs ne se livrent pas à une compétition trop féroce.

Cependant, cette quête éperdu du client conduit à de nombreux retards.

J’ai vu un chauffeur passer en vain un quart d’heure à tenter d’attirer l’attention d’une femme voilée de noir, à l’iranienne, alors qu’elle était de l’autre côté de la route, et qu’elle souhaitait probablement emprunter la direction opposée…

Autre chose : si vous êtes un homme, veillez à ne pas vous asseoir à côté d’une femme.

Next Post

Previous Post

Leave a Reply

© 2024 Libre voyageur

Theme by Anders Norén