Libre voyageur

Flâneries indiscrètes dans un vaste monde

Cosmopolite

Amman, Jordanie. Vue depuis le théâtre romain.

À gauche, deux jeunes filles et le petit frère de l’une d’elles s’apprêtent à sauter du plus haut gradin de cet amphithéâtre vertigineux. Les trois se tiennent par la main et le capitaine de la petite troupe fait en arabe « À la une, à la deux… ».

Sur la colline en face, on distingue quelques colonnes romaines de la citadelle antique, occupée depuis le néolithique et disputée par les Ammonites (qui fondent la ville et lui donnent le nom de Rabbath-Ammon), les Assyriens, les Perses, les Grecs (qui l’appellent Philadelphia), les Nabatéens (nous y reviendront), les Romains, les Byzantins, les différentes dynasties musulmanes, Ghassanides (qui renomment la ville Amman), Omeyyades et Abbassides, les Turcs ottomans, des Circassiens réfugiés de l’Empire russe, et enfin les Jordaniens Hachémites.

Next Post

Previous Post

Leave a Reply

© 2024 Libre voyageur

Theme by Anders Norén