Libre voyageur

Flâneries indiscrètes dans un vaste monde

Jeu de balle

Flores, Guatemala.

La colline qui domine la petite île de Flores est en fait une pyramide maya, Flores étant le dernier bastion ayant succombé aux conquistadors, après 200 ans de résistance.

La pyramide n’est plus visible, les Espagnols s’étant empressés de bâtir une église au-dessus.

Aujourd’hui, les descendants des Mayas jouent au basket à l’endroit même où autrefois on pratiquait le jeu de balle traditionnel, commun aux Mayas, aux Aztèques et à d’autres peuples d’Amérique centrale.

Au fait, en quoi consistait ce jeu ? À faire passer une balle par un anneau…

Next Post

Previous Post

Leave a Reply

© 2024 Libre voyageur

Theme by Anders Norén