Libre voyageur

Flâneries indiscrètes dans un vaste monde

Batterie O’Hara

Gibraltar, Territoire d’outre-mer contesté du Royaume-Uni.

Le canon de la Batterie O’Hara, au plus haut point de Gibraltar, 426 mètres.

Rappelons que Gibraltar est avant tout une base des forces armées brittaniques.

Le canon est théoriquement capable d’atteindre les côtes africaines de l’autre côté du Détroit, à 23 km. Il faut noter que la plus courte distance entre l’Europe et l’Afrique, 14,4 km, n’est pas depuis Gibraltar.

La batterie porte le nom d’un gouverneur de Gibraltar au 18e siècle, Charles O’Hara, qui fit construire une tour de guet à cet emplacement dans l’espoir de pouvoir observer les mouvements de troupes espagnols à Cadix.

C’était trop loin, et la tour inutile fut baptisée la Folie d’O’Hara, jusqu’à ce que l’on se décide à la détruire. Les canonniers de la garnison de Gibraltar et ceux du Wasp, un navire de guerre, parièrent à qui y parviendrait, et les marins du Wasp gagnèrent l’enjeu à leur sixième tir bien ajusté.

Next Post

Previous Post

Leave a Reply

© 2020 Libre voyageur

Theme by Anders Norén