Libre voyageur

Flâneries indiscrètes dans un vaste monde

La mosquée du Gardien des deux Mosquées saintes

Gibraltar, Territoire d’outre-mer contesté du Royaume-Uni.

La mosquée Ibrahim-al-Ibrahim à Europa Point (Punta de Europa en espagnol), la pointe sud de Gibraltar.

Les Gibraltariens l’appellent plutôt mosquée du Roi Fahd ben Abdel Aziz al-Saoud ou mosquée du Gardien des deux Mosquées saintes.

Il s’agit d’un don (5 millions de livres) du roi Fahd d’Arabie saoudite, aujourd’hui défunt, et succédé depuis par deux de ses demi-frères (tous les rois d’Arabie saoudite jusqu’à présent ont été demi-frères, sauf le premier, Abdelaziz ibn-Saoud, leur père à tous).

Le nom de « Gardien des deux Mosquées sainte » fait partie de la titulature du roi d’Arabie saoudite, puisque les deux mosquées de la Mecque et de Médine sont sous l’égide, ou plutôt le contrôle, du pouvoir saoudien.

Rappelons qu’Abdelaziz ibn-Saoud s’était emparé en 1932 de la plupart de la péninsule arabique, promise à Hussein, roi hachémite du Hedjaz et chérif de la Mecque, en profitant d’une trahison et d’un renversement d’alliance des Britanniques. J’avais précédemment évoqué cette affaire lors d’un séjour en Jordanie, dont le roi actuel est un Hachémite.

Next Post

Previous Post

Leave a Reply

© 2020 Libre voyageur

Theme by Anders Norén