Libre voyageur

Flâneries indiscrètes dans un vaste monde

Hunger

Belfast, Irlande du Nord, Royaume-Uni.

Dans le cimetière de Milltown, dans le carré des Nouveaux Républicains où sont enterrés les combattants de l’IRA, la tombe de Bobby Sands et de ses compagnons de lutte.

Roibeárd Gearóid Ó Seachnasaigh, dit Bobby Sands, était un poète et activiste de l’IRA, né en 1954.

À 18 ans, il fut pour la première fois arrêté par les autorités britanniques et condamné à 5 ans de prison pour possession d’armes à feu.

Dès sa libération, en 1976, il organisa avec plusieurs compagnons un attentat à la bombe. Ils furent surpris par la police, s’en suivit un échange de tirs, et Sands fut finalement capturé et condamné à 14 ans à la sinistre prison de Maze (appelée par les prisonniers « Long Kesh » ou « H-Block »). Là, les détenus de l’IRA militaient depuis 1976 pour la reconnaissance de leur statut de prisonniers politiques, refusant de porter l’uniforme de la prison, ne portant pour tous vêtements que des couvertures.

À Long Kesh, Bobby Sands devint rapidement le chef du groupe de prisonniers de l’IRA.

Les surveillants, recrutés parmi les Unionistes irlandais ou des Anglais, profitaient du moment où les détenus sortaient de leur cellule afin de vider leur pot de chambre, pour les rouer de coups et ainsi décourager tout esprit de résistance.

Sands et ses compagnons cessèrent de vider leurs pots de chambre, de se laver et badigeonnèrent les murs de leurs cellules d’excréments.

Finalement, ils entamèrent un grève de la faim au long court.

Pendant sa grève de la faim, à la faveur du décès soudain d’un député, Bobby Sands fut élu membre du Parlement britannique, les Travaillistes et les Socialistes retirant leur candidature grâce à la pression populaire.

Margaret Thatcher, Premier ministre à l’époque, fit immédiatement voter une loi interdisant l’élection au Parlement d’un prisonnier purgeant sa peine, de peur que d’autres compagnons de Bobby Sands ne soient élus.

Finalement, le 5 mai 1981, Sands succomba aux effets de sa grève de la faim, à l’âge de 27 ans. 9 autres de ses camarades moururent après lui.

Le film Hunger de Steve McQueen (l’artiste et réalisateur anglais auteur de Twelve years a slave) retrace cette histoire.

Next Post

Previous Post

Leave a Reply

© 2020 Libre voyageur

Theme by Anders Norén