Libre voyageur

Flâneries indiscrètes dans un vaste monde

Le petit train

Camp de réfugiés d’Aida, Béthléem, Palestine.

Un autre exemple de l’ingéniosité et de l’humour des jeunes du camp d’Aida.

L’année dernière, pour l’anniversaire de la Naqba, la Catastrophe, ils se sont réunis en secret pendant des semaines, et le jour dit, ils ont paradé avec un petit train dans tous les environs, la locomotive coiffant une voiture, et les wagons portant les photos de prisonniers palestiniens faisant une grève de la faim.

À la fin de leur tour, ils ont placé leur train de bois près du mur israélien bordant le camp de manière à ce que la tour de guet viennent constituer la cheminée de la locomotive.

Next Post

Previous Post

Leave a Reply

© 2020 Libre voyageur

Theme by Anders Norén