Libre voyageur

Flâneries indiscrètes dans un vaste monde

Palestine-Israël – Couleurs

Béthléem, Palestine.

Près du camp de réfugiés d’Aïda, dans la banlieue de Béthléem.

Ces grenades lacrymogènes parsèment le sol devant le terrain de sport et l’espace de jeu, payés par l’ONU, où les enfants palestiniens viennent s’ébattre.

Des dizaines d’autres grenades sont prises dans les filets protégeant le terrain.

Je ne peux m’empêcher d’éternuer sans arrêt tant que je reste à proximité.

Les deux cylindres de droite sont des grenades simples tirées par 4, se dispersant au sol pour diffuser leurs émanations sur une plus grande surface.

Le cylindre plus épais de gauche en est une version améliorée : les grenades classiques peuvent être attrapées par les Palestiniens et rejetées au loin, mais celles-ci brûlent, des flammes sortant des 5 trous sur le dessus afin d’éviter que l’on puisse y mettre la main.

Notez les couleurs de l’image : le bleu pour les engins israéliens ; le noir, le rouge, le blanc et le vert du drapeau de Palestine.

Next Post

Previous Post

Leave a Reply

© 2020 Libre voyageur

Theme by Anders Norén