Libre voyageur

Flâneries indiscrètes dans un vaste monde

Zones

Région de Béthléem, Palestine.

Voyez la route en contrebas. Ces hauts murs en interdisent l’accès aux Palestiniens, seuls les Israéliens ou les habitants arabes de Jérusalem est peuvent l’emprunter.

Le territoire palestinien est découpé en 3 zones :
– la zone A qui comprend les grandes villes de Cisjordanie comme Ramallah, Naplouse, Béthléem, est administrée entièrement par l’Autorité palestinienne ;
– la zone B est administrée par les Palestiniens pour les affaires civiles, mais sous contrôle militaire israélien ;
– la zone C est entièrement contrôlée par les Israéliens.

Les grandes routes appartiennent à la zone C, les Palestiniens n’ont pas le droit de les emprunter, et il faut souvent faire des détours considérables pour aller d’un village à l’autre distant de quelques kilomètres.

Quant à la zone A, alors qu’elle est théoriquement sous contrôle de l’Autorité palestinienne, elle est dépendante d’Israël pour à peu près tout, eau, électricité, internet, téléphonie, et les soldats de Tsahal ne se gênent pas pour y pénétrer quand ça leur chante, pour des raisons de « sécurité ». Au fait, cette zone A, la seule qui soit vaguement autonome, elle représente moins de 18 % du territoire de la Cisjordanie…

Next Post

Previous Post

Leave a Reply

© 2020 Libre voyageur

Theme by Anders Norén