Libre voyageur

Flâneries indiscrètes dans un vaste monde

Shwedagon – Huit cheveux

Rangoun, Birmanie.

Pagode Shwedagon.

L’endroit le plus saint de Birmanie et l’un des plus hauts lieux du Bouddhisme.

La légende raconte que Bouddha offrit huit de ses cheveux (qui brillaient certainement dans le noir) à des marchands en leur demandant de les apporter en Birmanie.

C’est ici que ces reliques, et d’autres provenant de trois bouddhas des temps anciens, furent enfermés sous la pagode il y a 2 500 ans.

« Bouddha » signifie « éveillé » en sanskrit. Il y aurait eu de nombreux bouddhas avant Siddharta Gautama, le Bouddha historique.

Les archéologues ont établi que le temple d’origine, bâti par les Môns, et non les Birmans, n’a en réalité que 1 000 ou 1 500 ans, tout au plus.

La pagode, ou stûpa (« zedi » en birman), est cette structure circulaire de 100 mètres de haut, recouvert de 27 tonnes d’or (les Birmans adorent l’or), surmontée d’un orbe incrusté de diamants.

Il est situé sur une esplanade à laquelle on accède par quatre escaliers monumentaux, situés aux points cardinaux, tous recouverts d’un haut toit, et que l’on doit gravir les pieds nus.

Tout autour du stûpa sont de nombreux temples, sanctuaires, statues de Bouddha, saints et fameux à divers degrés.

L’endroit fait assurément impression…

Next Post

Previous Post

Leave a Reply

© 2020 Libre voyageur

Theme by Anders Norén