Libre voyageur

Flâneries indiscrètes dans un vaste monde

Ours, latex, saucisses et Nutella

Berlin, Allemagne.

Folsom Europe.

Folsom Europe est un festival de rue BDSM et fétichiste se déroulant chaque année à Berlin.

C’est la version allemande du fameux Folsom Street Fair de San Francisco.

L’atmosphère est très bon enfant, on se croirait dans un festival de rue à la mode allemande : de la bière, des saucisses et des sourires.

En revanche, le panorama des formes de fétichisme exposées est limité, l’événement étant presque exclusivement gay, et très orienté cuir. On y trouve surtout les habituels parangons de masculinité, avec barbes, muscles, uniformes de soldat ou de policier, vêtements de motard ou de travailleur de force.

Le latex est également assez présent, apportant un peu de couleur au tableau, souvent en association avec du pony ou du pet play. Laisses, colliers et bracelets de soumission sont évidemment de sortie.

L’inévitable stand de bondage en suspension fait penser aux harnachements de réalité virtuelle.

Les boutiques fétichistes sont installées dans les deux rues accordées au festival, entre un baraque à saucisses et un crêpier (un peu chiche en Nutella).

J’ai d’ailleurs failli me laisser tenter par un très seyant kilt en latex.

Ce n’est en rien un rassemblement de marginaux. Il y règne un conformisme tranquille et joyeux confortant les participants dans leur appartenance au groupe, tout comme le port du costume traditionnel à la Fête de la Bière à Munich (ou le costume de Naruto à Japan Expo) concourt à renforcer le sentiment de communauté.

Mais c’est aussi dire que tout un pan de la réalité des pratiques ou des modes de vie associés à l’univers BDSM et fétichiste n’est aucunement représenté. Cet ours est bien esseulé…

Par delà le Festival, les gens se promènent en ville dans leurs tenues chatoyantes, on retrouve de dignes messieurs en combinaison de latex moulante dans le métro ou les magasins.

Et personne ne s’en émeut.

Next Post

Previous Post

Leave a Reply

© 2020 Libre voyageur

Theme by Anders Norén