Libre voyageur

Flâneries indiscrètes dans un vaste monde

Liberdade / Japantown

São Paulo, État de São Paulo, Brésil.

Quartier de Liberdade.

Selon les estimations, de 500 000 à 900 000 Paulistes sont originaires du Japon, faisant de la capitale économique du pays la première communauté japonaise hors de l’archipel nippon, et de loin la plus importante du Brésil.
Le quartier de Liberdade a été historiquement le lieu d’implantation des immigrants venus du Japon, et il conserve, en dépit de la présence de nouveaux arrivants chinois ou coréens, un air de Japantown fortement prononcé : les restaurants et commerces japonais s’y succèdent, un véritable paradis pour otakus.

Ce portique rouge est l’un des symboles les plus reconnus du Japon : c’est un torii (littéralement « perchoir à oiseaux »), marquant traditionnellement le chemin menant à un sanctuaire, ou, plus généralement, à la résidence d’un kami, un esprit ou une divinité, du panthéon shintoïste.

C’est une marque de séparation entre le profane et le sacré. Ici, ce n’est plus qu’un symbole culturel.

Next Post

Previous Post

Leave a Reply

© 2020 Libre voyageur

Theme by Anders Norén