Libre voyageur

Flâneries indiscrètes dans un vaste monde

Pichação

São Paulo, État de São Paulo, Brésil.

On retrouve sur beaucoup d’immeubles, de São Paulo ou de Rio, mais aussi par imitation d’autres villes du pays, un type de graffiti typiquement brésilien, appelé pichação.

La forme des lettres, intialement inspirée du lettrage des pochettes de disque de heavy metal des années 80, a évolué depuis en un style distinctif, immédiatement reconnaissable.

Les taggeurs utilisent des techniques dangereuses, telles que l’escalade à main nue ou la descente en rappel avec un matériel rudimentaire, pour accéder aux façades.

Issus des classes défavorisées dans une société foncièrement inégalitaire, le message des auteurs des pichaçaos comme le contexte véhiculent souvent une expression de défi.

On peut en voir sur le côté de cette tour d’habitation lépreuse en plein centre de São Paulo.

Next Post

Previous Post

Leave a Reply

© 2020 Libre voyageur

Theme by Anders Norén