Libre voyageur

Flâneries indiscrètes dans un vaste monde

São Paulo – New York latino

São Paulo, État de São Paulo, Brésil.

Sous des faux airs de New York latino, São Paulo est la ville des superlatifs : c’est la capitale économique et culturelle du Brésil, son PIB est le plus important d’Amérique latine et de l’hémisphère sud. Et la population de son agglomération, 19 millions d’habitants, surpasse celles de New York et de Mexico. C’est la plus considérable du continent américain, et, encore, de toute l’hémisphère.

C’est aussi une terre de contrastes : elle abrite 60 % des plus riches fortunes brésiliennes, dont les hélicoptères survolent incessamment la ville, mais ses trottoirs accueillent aussi des dizaines de milliers de laissés-pour-compte qui viennent à la nuit tombée en des hordes hagardes hanter les rues mal éclairées.

Sa démographie est pareillement diverse, d’importants contingents d’Italiens, de Japonais, d’Espagnols, mais aussi de Libanais ou d’Allemands, ont contribué à forger à la ville une identité très distincte.

Enfin, c’est une métropole moderne où se cotoient de remarquables édifices coloniaux, les immeubles cossus de l’entre-deux-guerres, avec des gratte-ciel des années 50 ou les tours de verre des quartiers d’affaires.

Next Post

Previous Post

Leave a Reply

© 2020 Libre voyageur

Theme by Anders Norén