Libre voyageur

Flâneries indiscrètes dans un vaste monde

Rizières le long de la voie ferrée

Corée du Nord.

Vue depuis le train de la ville-frontière de Sunuiji à Pyongyang.

L’unique voie ferrée du pays, construite par les Japonais durant l’occupation, traverse la seule région plate de Corée du Nord, le reste étant par trop montagneux.

Le régime a fait araser les forêts dans toute la zone pour y permettre la monoculture du riz, c’est la raison pour laquelle on ne voit que des paysages de rizières sur le chemin.

Le repiquage, dont c’est la saison, se fait ici de manière traditionnelle, à la main, le dos constamment courbé, et sans même un jour de repos hebdomadaire.

Next Post

Previous Post

Leave a Reply

© 2020 Libre voyageur

Theme by Anders Norén