Libre voyageur

Flâneries indiscrètes dans un vaste monde

Cheongsachorong, lanterne traditionnelle

Séoul, Corée du Sud.

Dans l’enceinte de Gyeongbokgung.

Il s’agit d’un « cheongsachorong », une lanterne traditionnelle coréenne.

Les deux parties sont faites de soie, le rouge figure le yang, le principe masculin, le bleu le yin, le principe féminin.

Le cheongsachorong était originellement utilisé pour les mariages, mais c’est devenu un symbole national que l’on retrouve partout.

Ces mêmes couleurs apparaissent sur l’élément central du drapeau sud-coréen, le « Taegeuk », le dessin familier de deux demi-cercles rouge et bleu entrelacés représentant le taoïsme.

Next Post

Previous Post

Leave a Reply

© 2020 Libre voyageur

Theme by Anders Norén