Libre voyageur

Flâneries indiscrètes dans un vaste monde

Narcisse à Kyoto

Kyoto, Japon.

Dans tout sanctuaire shinto, on peut acheter des « ema », des plaques de bois votives (dans l’espoir que le kami exauce un vœu – « votif » est l’adjectif correspondant à « vœu ») que l’on attache ensuite au un support dédié à cet effet, l’emakake.

On peut voir que la religiosité de certaines Japonaises est largement subordonnée au culte de Narcisse.

Next Post

Previous Post

Leave a Reply

© 2020 Libre voyageur

Theme by Anders Norén